GTA IV

Attention, ce forum est exclusivement réservé à vos tests des jeux du moment ! A vous de jouer les journalistes
spécialisés en rédigeant votre propre commentaire et en donnant une note sur 20 à chaque jeu. Pour faciliter la
consultation, merci de ne faire qu'un seul "Topic" pour le même jeu (si le jeu que vous avez testé a déjà été testé par
un autre, placez votre test derrière le sien dans son Topic en cliquant sur "Reply", et non en créant un nouveau
Topic).
Répondre
anachrom
Messages : 2
Enregistré le : 30 avr. 2003, 19:58
Contact :

GTA IV

Message par anachrom » 11 juil. 2008, 17:48

Hello ça fail que je n'ai pas rédigé un test. Alors quoi de plus normal de craindre vos foudres. Mais vous êtes des spécialistes en la matière alors je compte sur vous :evil:

Grand Theft Auto IV

GTA pour les intimes. Les studios Rockstar ont mis quatre ans pour accoucher de leur bébé. La gestation a été longue, pénible, intenable. Mais le résultat est une pure merveille. Comme disait ma grand-mère : plus c’est long et plus c’est bon !

Niko pour les intimes

Niko Bellic débarque en Amérique et plus précisément à Liberty City pour retrouver son cousin. La tête pleine de rêve, il souhaite croquer à pleine dent le rêve américain. Malheureusement pour lui, ses plombages ne vont pas tenir très longtemps. En arrivant sur place, notre héros comprend vite que les bombes sexuelles, en sous vêtements sexy, qui dansent sur la dernière musique de Timberland en tenant des bouteilles de champagne ne seront pas pour lui. Son cousin est un minable gérant de station taxi, obligé de survivre en faisant des petits trafics.

Big Apple

La première chose qui choque nos petites rétines c’est l’immensité de l’air de jeu. Le guide du routard n’est pas encore nécessaire mais le travail effectué par les développeurs est extra ordinaire. L’histoire de ce quatrième volet se déroule à New York, ville mythique pour tout immigré. Tout a été modélisé dans les moindres détails ! Vous y retrouverez les ruelles sombres, la pollution, une population démesurée. Pour les touristes qui aiment flâner vous pourrez également vous balader au Bronx, à China Touwn, visiter la statue de la Liberté et même Time Square. C’est tout juste si on ne s’attend pas à tomber nez à nez avec Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda.

La grosse pomme du pêché

Une ville c’est bien mais que peut on y faire, me direz vous ? New York, c’est New York! Enfin, Liberty City, c’est Liberty City! Bowling, manger des hamburgers, boire des bières ou du coca, bref vous pourrez mener une vraie petite vie d’américain modèle. Heureusement pour nous, il y a les côtés plus sympas de la grosse pomme. Boîte de nuit, cafés et surtout les bars à strip-tease. Pour quelques dollars (ah qu’elle est belle la vie virtuelle quand même), vous pourrez voir une jolie jeune femme se dénuder et se déhancher. C’est quand même là que l’on profite de l’arrivée des consoles nouvelles générations. Les pixels ressemblent enfin à quelque chose !

Pour vous divertir, les développeurs ont pensé à tout ! Après une nuit de folie façon Grease, vous pourrez emmener des femmes finir la fête dans votre voiture. Et pour les plus stressés ou coincés il existe la dernière solution : Internet. Et oui, vous pourrez vous brancher sur la toile - alors là ça devient méta physique vu que l’on rentre dans le virtuel du virtuel – et à vous les joies du tchat, des sites de rencontre et même des emails pour vanter les mérites du viagra. Comme la vrai vie, je vous dis !

Highway to hell

A partir du moment où le jeu commence, vous serez pris dans le tumulte de l’action. La flânerie c’est bien beau mais massacrer des dealers c’est mieux. La trame scénaristique, assez pauvre dans les précédents épisodes, a été complètement revue. Les scènes cinématiques sont légions et parachèvent un scénario made in Hollywood. Quels sont les ingrédients ? Au hasard : action, amour et drame. Je ne vais pas vous gâcher le plaisir en vous dévoilant toute l’histoire mais sachez que chaque action que vous ferez dans le jeu aura une influence sur la suite des évènements. Zapper un ami, et hop il deviendra votre ennemi. Ne prenez pas le temps d’appeler vos collèges gangsters ou ne les inviter jamais à boire un verre et il ne faudra pas s’étonner d’être seul à affronter une bataille style le seigneur des anneaux. Les développeurs de chez Rockstar vous proposeront même de vous occuper de votre petite amie. Achat de robe, restaurant et dîner en tête à tête sont au programme. Si vous croyez échapper aux femmes dans ce jeu, détrompez vous. La crise de nerf de votre charmante et tendre épouse pendant la finale du match de l’année aura bien lieu ! La vrai vie quoi.

Fight and the city

Côté graphisme, pas de soucis. On s’aperçoit que les consoles « next gen » apportent un vent de fraîcheur. Finis les ralentis pendant les scènes d’action, finis le clipping (décor apparaissant au fil de l’avancement du joueur) pendant qu’on roule. Le décor est tout simplement magnifique.

Le Game play a lui aussi été enrichi. Une multitude de détails a été rajouté pour rendre le jeu plus réaliste. Lors d’un accident, vous verrez Niko passer par le pare brise. Evitez de rouler comme un bourrin si vous ne voulez pas que votre héros ressemble à Franck Ribéry. Si vous décidez de tabasser un pauvre américain obèse tenant dans la main son hamburger les passants n’hésiteront pas à vous expliquer leur façon de penser façon JCVD ! Un pur régal ! Et que dire des scènes d’affrontement. Le QI des personnages ont été revus à la hausse. Désormais, vous pourrez vous cacher derrière des décors pour vous protéger des tirs des armes à feux. La dégradation du décor a également été enrichie. Les traces d’impacts sont plus réalistes et cela renforce d’autant plus l’immersion du joueur.

Toutes ces fusillades, ce carnage, cette tuerie ainsi que les scènes de courses poursuite seront accompagnées d’une musique variée comme on les aime. Les développeurs n’ont pas changé leurs habitudes concernant cet élément. Comme on dit, on ne change pas une équipe qui gagne.

Au final Rockstar nous offre un jeu épique. plaisir tabou, fight and action, tel pourrait être le mot de la fin. Un plaisir vidéoludique à l’état brut.

Note : 18/20

anachrom
Messages : 2
Enregistré le : 30 avr. 2003, 19:58
Contact :

Message par anachrom » 11 juil. 2008, 20:29

ben alors pas une tite réponse ? un encouragement ou une critique ? :shock:

Avatar du membre
Sa-Chan
Messages : 330
Enregistré le : 01 juin 2008, 12:35
Localisation : Dans Les Bras De Ryuuzaki...*__*

Message par Sa-Chan » 11 juil. 2008, 22:12

Je trouve ton test sympa: y'a de l'humour et des clins d'oeils eparpillés un peu partout. J'ai bien aimé te lire alors je te dis bravo! ^_^
[img]http://zepload.com/images/1225161807_3.gif[/img]

Avatar du membre
Shutan_uzuki
Messages : 845
Enregistré le : 18 avr. 2003, 11:19
Localisation : à bord de l'Yggdrasil... mieux que le nautilus!
Contact :

Message par Shutan_uzuki » 12 juil. 2008, 00:06

mouairf, c'est pas mal, mais ça fait un brin fan boy, rien sur la maniabilité un peu poussive en début de partie, sur la conduite savonnesque des voitures et qui demande un temps d'adaptation, et des détails qui ne sont pas dans le jeu (shopping avec petite amie, strip tease, qui n'est "que" de la danse). En fait, on dirait plutot que tu as écrit le "test" en en survolant juste les images glanées ça et là et qu'en fait tu n'as pas vraiment joué au jeu, il n'y a rien sur le ressenti, mais par contres des fantasmes sur le gameplay...
Faudra corriger ça... :)
[img]http://www.dra-mata.com/images/gifs/iconn824jh.gif[/img]
http://shutan.over-blog.fr/

darealkaine
Messages : 116
Enregistré le : 28 févr. 2007, 22:51
Localisation : in the dark side of a porsche

Message par darealkaine » 02 nov. 2008, 06:11

surtout les bemols majeurs: quetes annexes ennuyeuses a mourir ( surfer sur internet pour draguer , jouer aux flechettes , boire des bieres , aller au bowling ??? seuls les stand up sont hilarants) la perte des avions , velos (sacrilege) parachute et jet pack.... le manque de boutique et la disparition de plusieurs d'entre elles ( mecanicien tatoueur coiffeur et j'en passe) sans oublier que l'achat d'habitation a completement disparu ca qui a pour conséquence un manque total d'interet a faire de l'argent ( puisque pas d'achat de caisses ni de vetements a proprement parlé) etqui nous ramene excusez du peu a gta3 donc en 2001!!!! et enfin le fait qu'une fois le scenario bouclé , etre dans liberty city est beaucoup moins palpitant . Gta4 reste un tres tres bon thriller a l'humour tranchant et au realisme brut a faire pleurer eve angeli . bien sur c'est un must mais il a mit de coté certains aspect qui me font regretter san andreas auquel jai du jouer mille heures sans m'en lasser (j'exagere un peu c'est vrai) je tenais juste a signaler ca car tout n'est pas tout blanc malheureusement....
les deux plus grands menteurs sur terre sont sans conteste georges bush et peter moulineux

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité