[rétro] Wip3out (Playstation)

Attention, ce forum est exclusivement réservé à vos tests des jeux du moment ! A vous de jouer les journalistes
spécialisés en rédigeant votre propre commentaire et en donnant une note sur 20 à chaque jeu. Pour faciliter la
consultation, merci de ne faire qu'un seul "Topic" pour le même jeu (si le jeu que vous avez testé a déjà été testé par
un autre, placez votre test derrière le sien dans son Topic en cliquant sur "Reply", et non en créant un nouveau
Topic).
Répondre
Avatar du membre
Crazyann
Messages : 141
Enregistré le : 26 juin 2005, 10:10
Localisation : Din ch'nord

[rétro] Wip3out (Playstation)

Message par Crazyann » 26 mai 2007, 17:06

Et voilà, le dernier test que j'avais écrit pour Paduction.com retrouvé. J'espére pouvoir écrire à nouveau pour le nouveau site http://infosjeux.com

Wip3out (prononcez Wipeout 3 sinon c’est impossible) est le troisième volet de la saga après Wipeout et Wipeout 2097, et aussi le dernier à sortir sur Playstation. Après deux épisodes particulièrement réussis, faisons un petit tour du côté de ce nouveau titre.

Avant de jouer :
Pour commencer, l’intro du jeu. Il m’est impossible de dire ce que j’ai vu. On a une sorte de construction des vaisseaux que vous guiderez, puis le nom de ces différents vaisseaux apparaître l’un après l’autre. Cette introduction qui n’est même pas accompagnée d’une musique est donc sans aucun intérêt.
Mais ce n’est pas tout. Juste après, attendez-vous à un bousillage des yeux. Je pense que les développeurs ont voulu faire des menus qui reflètent l’univers du jeu mais l’écriture est tellement difficile à déchiffrer qu’on a du mal à s’y retrouver. Et encore, c’est écrit en gros, attendez pour la suite. Au niveau des modes de jeu, vous avez le choix entre plusieurs styles de jeu différents. Le premier mode est une course simple où vous aurez au départ le choix entre un niveau de difficulté, quatre circuits et quatre vaisseaux. Bien entendu, plus vous remporterez de courses, plus vous débloquerez de circuits et de vaisseaux qui sont chacun au nombre de huit. Le second mode est un contre la montre, tout ce qu’il y a de plus classique. Le troisième est le mode défi. Ce mode est nouveau mais sans grand intérêt. Ce mode est divisé en trois sections : course, contre la montre, armes. Il s’agit ni plus ni moins des autres modes déjà présents mais avec pour contrainte l’impossibilité de choisir son véhicule et son parcours. Le quatrième mode est le mode éliminatoire. Celui-ci est un peu plus original. Vous devez marquer un nombre de points que vous vous fixez avant les autres, soit en détruisant un adversaire, soit en faisant un tour complet. Le cinquième et dernier mode est bien entendu le mode tournoi. Autant le dire tout de suite, le mode course simple est beaucoup plus intéressant. Disons que le tournoi sert à voir combien de courses vous pouvez gagner avec le même vaisseau.
Et pour ceux qui veulent se détruire encore plus les yeux avec l’écriture, je les invite à aller faire un tour du côté des options (vous y serez forcé de toute façon) pour voir à quel point la taille des caractères peut être petite. A croire que Psygnosis (les créateurs) ont un accord avec une société de vente de lunettes.

Le cœur du jeu :
Quel que soit le mode de jeu que vous avez choisit, le principe est toujours le même. A bord d’un bolide volant surpuissant, vous parcourez un circuit en compagnie d’un certain nombre d’adversaires. Vous volez très vite et l’impression de vitesse se fait quand même un peu ressentir. On note que les décors sont plus soignés que les épisodes précédents, ce qui rend le jeu un peu plus réaliste. Du côté de la prise en main, elle est assez immédiate. Les touches de départ sont bien placées pour la jouabilité soit agréable. Sur le sol vous trouverez deux types de marques : des flèches bleues et des étoiles jaunes ou rouges. Les flèches bleues augmentent la vitesse de votre vaisseau et les étoiles vous donne un petit bonus pour faciliter la course : les jaunes vous offrent de quoi vous défendre et les rouges de quoi tirer sur les autres. En leur tirant dessus, non seulement vous les ralentissez mais vous leur ferez perdre des points de bouclier, et une fois que ceux-ci arrivent à zéro, il explose. Il arrive donc assez souvent que la course se termine avec moins de candidats qu’au départ. Mais bien entendu, en courant vous risquez vous-même votre peau. Par chance, un générateur de bouclier sera présent sur chaque circuit mais il vous faudra vous écarter de la piste. Pour finir avec les bonnes idées, chaque course sera accompagné d’une musique électronique détonante avec des maîtres dans le genre comme Sasha, Underworld, Orbital, Paul Van Dyk, Propellerheads et The Chemical Brothers, bref que du bon que vous pourrez profiter pleinement en insérant le CD de playstation dans votre lecteur CD audio.
Le plus gros défaut du jeu vient du fait qu’en voulant en faire un jeu plus réaliste, il a perdu de son fun. Rien qu’au niveau des menus, on regrette la simplicité de l’épisode précédent. De plus, il souffre d’une lassante répétitivité qui nous fait abandonner rapidement la partie. Si on veut se rabattre sur un jeu du même style en beaucoup mieux sur Playstation, autant se rabattre sur un bon vieux Crash Team Racing. Tout ça pour dire qu’il existe beaucoup mieux que ce jeu, à essayer tout de même, mais sans aller jusqu’à l’acheter.

Avatar du membre
superkiki76
Messages : 38
Enregistré le : 23 févr. 2007, 00:04

Message par superkiki76 » 18 juin 2007, 16:00

Pas mal de tes reproches envers ce jeu sont parfaitement justifiés (comme par exemple des menus illisibles ou presque, et une perte de fun par rapport aux précédents volets ...). Le jeu est assez mauvais, en tout cas pour moi, la mayonnaise ne prend pas, et on s'ennuie très vite ...

Par contre je trouve dommage que tu ne parles pas plus en détail des deux épisodes précédents, une comparaison me parait indispensable pourtant ... ensuite :
Si on veut se rabattre sur un jeu du même style en beaucoup mieux sur Playstation, autant se rabattre sur un bon vieux Crash Team Racing.
Il fallait oser!!!!!!!! :shock: :shock: Non pas que le jeu évoqué soit mauvais au contraire, mais le comparer à un wipeout!!!! Personnellement je conseillerai plutot le wipeout 2097 dans le même style et sur la même plateforme :wink: Pour ma part on m'avait prêté le 2097, je l'avais adoré, seulement j'avais acheté le volume 3, à l'époque j'étais jeune et c**, aussi la date de sortie était un argument de poids pour moi, quel c** :dry: !!!! Résultat : le 3 acheté un samedi, et revendu le mardi dans le dockgames du coin histoire de prendre le 2097 et V-Rally (superbe jeu) en occas :) ... la grosse différence entre le 2097 et le 3 : le fun et l'ambiance qui se dégage :wink:

EDIT : je repense à rollcage, qui était bien meilleur de wipeout 3 et dans un même genre, par contre il a peut etre mal vieilli, je ne sais pas ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité