[rétro] Super Mario all star (Super NES)

Attention, ce forum est exclusivement réservé à vos tests des jeux du moment ! A vous de jouer les journalistes
spécialisés en rédigeant votre propre commentaire et en donnant une note sur 20 à chaque jeu. Pour faciliter la
consultation, merci de ne faire qu'un seul "Topic" pour le même jeu (si le jeu que vous avez testé a déjà été testé par
un autre, placez votre test derrière le sien dans son Topic en cliquant sur "Reply", et non en créant un nouveau
Topic).
Répondre
Avatar du membre
Crazyann
Messages : 141
Enregistré le : 26 juin 2005, 10:10
Localisation : Din ch'nord

[rétro] Super Mario all star (Super NES)

Message par Crazyann » 26 mai 2007, 16:55

Voici mon tout premier test que j'avais écrit pour Paduction.com


Marqué par un succès mondial, Super Mario Bros avait fait le bonheur de plusieurs générations. Suivit de plusieurs suites, Mario a rencontré presque toutes les sortes de jeux possibles. En effet, il est passé de la plate-forme aux quarts, puis au tennis, au golf, au jeu de l’oie, au jeu de combat, et plus récemment au jeu de football. Mais dans le temps, Nintendo a eut la bonne idée de sortir sur super Nintendo le jeu Super Mario all star, regroupant ainsi les trois jeux Super Mario Bros. Voici une pitite description de ce qui vous attend dans cette cartouche.

L’ensemble :
Après une première image assez intéressante en guise d’introduction vous présentant les personnages principaux des trois jeux, vous entrez dans une galerie vous proposant de choisir parmi plusieurs jeux. En plus des trois Super Mario Bros, vous aurez la possibilité de jouer avec ce qui est ici appelé les Lost Level de Super Mario Bros 1. Ceux-ci vous proposent de jouer des niveaux plus difficiles que le jeu d’origine. Sachant que pour chaque jeu choisit, vous aurez la possibilité de faire jusqu’à quatre sauvegardes, ce qui vous évitera de le recommencer depuis le début. Mais les points de sauvegarde ne s’en retrouvent pas moins très éloignés les uns des autres.

Super Mario Bros 1 :
On démarre logiquement par le premier opus de la saga qui ne cesse de nous faire rêver. Vous devrez d’abord choisir si vous êtes seul ou si vous voulez jouer contre un ami, sachant que c’est du tour par tour et qu’il faudra attendre que l’autre joueur perde pour pouvoir recommencer le niveau à sa place. Vous vous baladez dans plusieurs régions du monde de Mario et votre but est de retrouver la princesse enlevée par Bowser dans un de ses châteaux. C’est d’ailleurs le seul et simple scénario qui se présente à vous. Mais l’intérêt du jeu ne réside pas dans l’histoire. Vous parcourez trois niveaux qui ne sont pas toujours très différents, jusqu’à un quatrième niveau où vous serez dans l’un des châteaux du grand méchant. Et vous devrez recommencer cette action plusieurs fois. La difficulté progressive vous donnera du fil à retordre au bout d’un moment, et passer au monde suivant deviendra un véritable défi. A tel point que vous risquez de vous lasser à force de recommencer toujours les mêmes actions. Patience donc, c’est difficile mais pas impossible. Graphiquement, c’est pas très très joli, mais par chance, les décors changent et nous évite de nous taper les mêmes couleurs durant tout le jeu. Pour éviter d’être de mauvaise langue, je dirais qu’on s’en fout un peu. On avance, on détruit les ennemis, on rentre dans un château, on tue Bowser pour la troisième fois, et on s’éclate. De plus, certains niveaux sont plus originaux que d’autres, comme celui où vous serez sous l’eau pendant plus de cinq minutes (il est fort ce Mario) et devrai éviter les poissons qui ne vous aiment pas du tout. Pour parler de votre personnage, vous débuterez avec un petit Mario plus petit que les ennemis, et grandirez en attrapant un champignon, pour ensuite détruire les ennemis en tirant des boules de feu après avoir attrapé une fleur. Mais même tout petit, votre personnage sautera aussi haut que quand il est grand, et pourra toujours exterminer ses ennemis en leur sautant dessus. Le premier épisode est un bon jeu bien amusant, mais devient trop vite lassant.

Super Mario Bros 2 :
Après un premier opus amusant, Nintendo nous offre ce deuxième épisode en tentant d’innover, mais malheureusement, cette innovation se retourne contre eux. Après cette couleur annoncée, voyons en détail ce qui nous attend dans ce jeu. Tout d’abord on note la disparition du mode multijoueur, et c’est bien dommage. Mais grande nouveauté, vous pouvez choisir entre incarner Mario, Luigi, Toad le champignon, ou la princesse Peach, et pour faire encore plus fort, chaque personnage possède une jouabilité différente. Certains sauteront plus haut, ou d’autres pourront rester en l’air plus longtemps. Après avoir fait votre choix, vous êtes envoyé dans un niveau et le but est d’en sortir. La première chose qui marque, c’est que si vous sautez sur un ennemi, vous resterez dessus sans l’avoir tuer. En fait, il suffit d’appliquer une pression sur une touche pour que vous le preniez au-dessus de vous pour pouvoir le lancer sur un autre ennemi. C’est original, ça change, mais personnellement, je préférais le bon vieux temps où on sautait sur les méchant pour les écraser. Même si au début, ce procédé semble révolutionnaire, ça n'en devient pas moins lassant à force et on regrette vraiment le premier jeu. Pour l’histoire, c’est à vous de l’inventer. Pour ma part, je pense que les héros de Mario world ont été envoyés à travers le monde pour récupérer des sphères d’une valeur incroyablement grande. Encore une fois, ce n’est pas du tout innovant, mais l’intérêt n’est pas reposé dessus. La plupart du temps, les niveaux se terminent par un boss, et les trois quarts du temps, se serra le même, c’est à dire un dinosaure qui a l’air tout mignon et qui vous crache des œufs à la figure. Bien évidemment, par moment vous aurez à affronter des boss beaucoup plus terrifiants et vraiment difficiles. Ce jeu n’est pas des plus simple, bien au contraire et il vous faudra recommencer la partie des dizaines de fois pour enfin terminer un monde. Les graphismes sont à nouveau pas très jolis mais sont tout de même beaucoup plus diversifiés. Pour moi, ça reste tout de même le plus mauvais de la série.

Super Mario Bros 3 :
Et tout de suite on passe au dernier jeu qui s’offre à vous. Et dés le début, on voit que le titre est le plus intéressant des trois. Tout d’abord, on note le retour du jeu à deux, mais cette fois, vous jouez en même temps dans un combat contre des tortues pointues. Originalité présente ici donc mais ce qui nous intéresse le plus, c’est le mode solo. Pour commencer vous êtes sur une carte et devrez choisir votre niveau jusqu’à arriver au premier château. Ne soyez pas triste par cette nouvelle car nous ne revenons pas aux sources ici avec pleins de châteaux à parcourir pour retrouver votre princesse. Cette fois, c’est un peu plus scénarisé et vous aurez une excuse pour passer sur différentes cartes. Mais le principe premier ici est de parcourir les niveaux comme dans le premier opus avec de nouveau la possibilité de sauter sur vos adversaires pour les éliminer. Graphiquement, c’est plus beau et plus détaillé. Mais les innovations ne s’arrêtent pas là. En plus des fleurs pour balancer des boules de feu, vous récupérerez une feuille qui vous aidera à planer (j’adore le monde logique de Mario). La pression d’une touche vous fera courir, et plus vous la maintiendrez, plus votre personnage ira vite, et dés qu’il attendra sa vitesse maximale, il pourra s’envoler grâce à la feuille récupérée. Pour éviter de répéter ce qui a déjà était dit, mis à part ce que je viens d’écrire au-dessus, le jeu est le même que le premier Super Mario Bros. Vous avancez, vous écrasez les ennemis, et à la fin du niveau vous récupérez un symbole que vous pourrez utiliser avant d’entrer dans un autre niveau pour pouvoir bénéficier de pouvoirs spéciaux. Et d’autres façons d’avoir ces bonus seront disponibles, comme une sorte de machine à sous. Pour conclure, ce Super Mario Bros est pour moi le meilleur des trois, et c’est celui devant lequel j’ai passé le plus de temps.

Super Mario All Star est donc un coffret pour les plus grands fans des Mario de 1987 à 1991. Beaucoup de temps seront à passer devant les différents épisodes. Pour les fans et personne d’autres.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité